La révolution numérique des espaces de travail : une analyse critique






La révolution numérique des espaces de travail : une analyse critique
                                                                
Depuis peu, les directions immobilières des entreprises ne perçoivent plus seulement l’immobilier comme un objet de coût mais également comme un outil permettant une création de valeur. La révolution des espaces de travail s’est traduite sous deux formes différentes. Premièrement, par des modes de travail qui évoluent considérablement. Le coworking (un espace de travail partagé par une communauté de travailleurs indépendants), le flex office (absence de bureaux attitrés sur le lieu de travail), ou encore le télétravail (exercice d’une activité professionnelle à distance) sont autant de nouvelles façons de travailler adoptées par les entreprises. Deuxièmement, l’Internet of Things (IoT) représente un ensemble de capteurs qui ont la capacité de collecter et émettre des données sur un réseau. À travers ce terme on fait aussi référence à l’ensemble de l’écosystème qui se développe autour de cette technologie et des compétences qui y sont associées, de la collecte et du stockage jusqu’à l’analyse de la donnée. Notre sujet nous pousse donc à nous interroger sur les liens entre le développement de l’Internet of Things et l’évolution du workplace.

L’objectif de notre étude est de proposer une analyse critique de l’évolution des nouveaux modes de travail et de la mise en place de l’IoT à l’heure où le bureau traditionnel est mis au second rang, et où la presse et les différents acteurs nous présentent l’IoT comme un nouvel eldorado répondant à diverses problématiques comme la qualité de vie au travail (QVT), la flexibilité et les services à disposition du personnel.

Fruit d’un travail de six mois, ce dossier de recherche a été réalisé par huit des vingt étudiants de la promotion 2018 de la Chaire Immobilier et Développement Durable de l’ESSEC Business School.
Ce rapport a pour but de comprendre comment les nouveaux modes de travail et les nouvelles technologies, notamment les objets connectés, impactent les entreprises et les travailleurs.
Au-delà des effets de mode, ce rapport porte un regard critique et une vraie analyse des changements qui sont en cours dans le monde du travail. Il constitue la synthèse de deux rapports plus approfondis, exclusivement diffusés aux partenaires de la Chaire.

Les propos tenus dans cet ouvrage n’engagent que les étudiants.